dimanche 25 octobre 2009

Ouarzazate se dresse





sitôt arrêtes
-les 3 camarades de ouarzazate-
sitôt leurs camarades
commencèrent la mobilisation
pour un mvt de solidarité:
les ouvrierEs marchèrent dans les rues de ouarzazate
scandant:min ajlina 3toukilou
min ajlihim nounadilou
et tout ce beau monde
a élu domicile dvt le commissariat
ou étaient arrêtes leurs camarades
rejoints bientôt
par des miltantEs d'autres villes
ils restèrent là
toute la nuit
dans le froid
certes
mais leurs cœurs
les réchauffaient
ces cœurs pleins d'amour
pleins de solidarité
pleins d'abnégation
et cette détermination
cette fermeté
contre l'hogra...
et..
leurs camarades furent libères
mieux que ça
ils réintègrent leur travail
Chabbi n'a-t-il pas dit
"ida cha3bou yawma arada lhayate
fa labouda an yastajiba lkadar"
ce sont des moments
comme celui là
ou
sur le terrain
on rerere realise
que seule l'unité
peut faire entendre notre voix
des moments comme celui là
ou on se sent
fier
heureux

1 commentaire:

tairi/soutien a dit…

bel article
c le résultat d'un combat
d'une unité
du refus d'abdiquer
c'est alors que tout se réalise