mercredi 7 octobre 2009

et pourtant c'est un si beau pays:la T..!!

Un grand ouf
Un grand sentiment de soulagement…
C’est ce que semblait
Sentir ceux et celles
De la délégation marocaine
Qui fut en Tunisie
Invitée de cideal/ONG espagnole..
Et pourtant
C’est un si beau pays
Plein de verdure
Plein de gens sympas
Mais qui semblent si tristes
Mais qui semblent si crispés
Dés que tu leur poses une question
Sur l’état des lieux dans leur pays :
1/dés notre arrivée à l’aéroport
On fut étonné par l’énorme présence de flics
Qui font tout d’ailleurs pour qu’on les remarque
Le but étant de ne pas espionner
De ne pas surveiller
Mais surtout effrayer
En tenues officielle
Ou en civil
Ils ne se gênaient pas
Le moindre du monde
De s’approcher de notre petit groupe
Et nous écouter effrontément !!
On comprit par la suite
Que le militant hammami
Etait dans les parages
Et qu’ils pensaient qu’on était là
Pour lui….
2/certains de nous ne retrouvèrent pas leurs valises
Leurs réclamations les laissèrent froid
On nous dit que c’est la faute à la RAM
Qui a du les transporter ailleurs !!
Pourtant le lendemain
Et de bonheur
On vint chercher leur passeport
Et le monsieur
Les ramena prétendant qu’ils sortent juste de l’avion :
Pourtant manquaient des USB
La valise de Milouda défoncée
L’appareil photo de Fathia
Et des objets manquaient à certains !!!!
3/on s’aperçoit le matin
Que la fondation co-organise son activité
Avec une ass qu’on ne connaît pas
Et que par contre
Les ass qu’on connaissait
Etaient absentes !!!
Quand on demanda aux espagnols
…………………….
3/le séminaire commença
Ils essayèrent de passer leur pilule
Enfin celle de la banque mondiale
Nos camarades du Maroc et d’Algerie
Ne laissèrent pas faire
Les discussions deviennent plus animées
Et ce fut un ralliement
Presque total
A notre point de vue
Celui de la nécessité de résister qui domina
4/on sort un peu
Pour voir la ville
Pour voir les gens
Très propre, la ville
Surtout par rapport aux notre
Si ce n’est une photo
Qu’on retrouve partout
Et qui parvient à l’enlaidir…..
Et partout ou on va
On se sent suivi
Et ce n’est pas moi par paranoïa qui le croit
Non ce sont de jeunes filles d’ass de « micro-credit »de « dev »
Qui nous le disent
On se sent oppresse
Et ça nous gâche tout le plaisir de découvrir
Cette ville
Ce pays
Pourtant si beaux…
5/dans le bus
Qui nous emmène à l’aereport
Et ça chante
« lah 3la raha ah »
Moi aussi je me sens heureuse
De partir indemne
Car on avait l’impression
Qu’on ne nous aimait pas trop
Et qu’on aurait pu avoir des problèmes
On riait
On applaudissait à l’approche de l’avion !!!!
En quelques jours
On n’a pas pu résister
A cette sensation d’être les héros
Du livre »1984 »
Chapeau bas
A celles
A ceux
Qui se dressent
Contre la tyrannie
La mafia
Qui terrorise
Au su et au vu de tous
Et en plein jour
Je disais que le but
C’est que la peur vienne de l’intérieur
Et empêche les gens de refuser cette mafia
Alors bravo encore
A celles et ceux
Toujours debout
Dans ce si beau pays

1 commentaire:

tairi/soutien a dit…

coooooool cette brève,,
rdv par ici sur cette page
je te retrouve avk tes mots