mercredi 21 décembre 2016

clinique polonais

et pourtant..
tu es passée maintes fois devant..
sans aucune émotion..
pourquoi ce jour ci;ton cœur a battu si fort quand tu es passée devant???
presque 40 ans après..
tu te souviens...
t'avais quel age???
18 ans...??
tu étais partie de ta petite ville
"la petite maison dans la prairie"
ou tout le monde "il est beau"
tout le monde "il est gentil"...
tu n'avais pour bagage que ta naïveté..
on t'a éduqué pour que tu sois une petite fille modèle..
tu vas dans la grande ville..
ou maintenant tu es libre..
ou du moins te semble-t-il..
aucune expérience..
tu passais devant tes colocataires pour une gourde..
et certaines croyaient que tu faisais semblant...
tu voulais sortir..
vivre..
toucher tout ce qu'on t 'a interdit jusqu'alors..
les garçons..
les sorties..
t'as eu une petite aventure..
tu ne savais même  pas
à ton age
ce que c'est qu'avoir un rapport
tout en étant encore vierge
t'es tombée enceinte..
et tu es retournée au bled
tu me l'as raconté
et bête comme je suis..
je t'ai conseillée d'aller à la pharmacie pour confirmation..
c'était sans compter avec "la petite maison dans la prairie"
la nouvelle se propagea..
ta mère s'est transformé en geôlière..
et t'as souffert le martyr..
entre jeunes
on a tenu conseil..
on a demandé
et on nous a dit
que dans cette clinique
on faisait des avortements..
on t'a emmené..
je me souviens..
t'es sortie à 6h du matin
pendant que ta famille dormait
on a pris le car..
et t'as avorté..
saignement..
on a été obligé de t'emmener à l’hôpital..
ou t as subi des interrogatoires
ou t'as été humiliée.
agressée..
on a appelé ta famille..
et il s'en ai fallu de peu ..
pour qu'on t’emmène en prison..
toi la petite innocente..
depuis..
on t'a enfermé chez toi
on t'a emprisonnée..
et des années plus tard..
on m'a dit que t'avais perdu la tete..
on n'avait pas le droit de te rendre visite..
ni de t’écrire..
et là
en passant devant cette clinique..
je pense à toi..
je pense à nous
et je pleure





mardi 20 décembre 2016

j'irai bien refaire le chemin à l'envers




c'est le refrain d'une chansonnette qui m'est revenu..
je le répétais sans arriver à me rappeler la chanson..
en refaisant le chemin que je parcourais
y a longtemps..
20 ans.30 ans..
je n'en sais rien..
mais je l'ai fait comme si c’était hier..
mes pieds m'emmenaient sans trop réfléchir..
Achbar...
cette pente..
ce cimetière..
ce 95 rue des crêtes..
cet épicier toujours à la même place..
cette ruelle sinueuse qui emmène à lfkhara..
là y a un changement notable..
de vrais artistes exposent..
fascinée par tant de talent..
sidi bou dhab.
l'ancienne ville..
ou les ruelles sont mieux tenues..
du moins mieux que dans mes souvenirs..
zan9ate rabat par contre
n'a pas changé
on y remarque plus de sans abris..
la place qui donne directement sur la mer....
et je remonte ces marches..
là c'est la jardin alqods..
et là ..
c'est la maison des arts..
beaucoup d'activités me dit-on
dont on n'entend pas parler...
SAfi..
cette ville historique..
cette ville qu'on gagnerait à connaitre
cette ville délaissée..
cette ville dont le potentiel humain..
pourtant si créatif .
cette ville/résistance..
cette ville que j'aime tant





lundi 5 décembre 2016

et je l'ai retrouvée..sa tombe

il pleut des averses..
je suis dans le cimetière laalou..
20 pas m'a dit 3ammi mhammed à compter à partir de la porte principale;puis tourner à gauche..
c'est là semble-t-il que je devrais trouver la tombe de Rachida..
je compte 20 pas ;j en ajoute un ;imaginant que ses pas sont plus longs que les miens..
je regarde les épitaphes..
pas de Rachida..
des tombes..
y en a ..
des somptueuses..
des moins ornées..
je regarde les noms..
des femmes et des hommes..
des enfants..
je me mets à essayer d'imaginer leurs vies..
comment ont-ils vécu..??,
je suis seule au cimetière ou il pleut toujours..
un étrange calme envahit..
je parle à haute voix..
j'appelle Rachida..
"finek .."
bien sur personne ne me répond..
je me souviens qu'on m'a dit
que sa tombe donne sur la mer..
cette mer qu'elle aimait tant..
je sors et je cherche une autre porte..
des portes..
y en a 4..
je refais la même chose 4 fois..
niet..
pas de Rachida dans les parages..
je demande au gardien des voitures..
il m'indique une autre porte..
donnant directement sur l'ancienne  prison laalou..
dés que je franchis cette porte..
je sens qu'elle ne peut être que là..
de là..
on voit la mer..
on la voit presque touchant le ciel très gris..
et c'est si beau
que j'en pleure..
je cherche..
lasse je demande à un fossoyeur..
il m’envoie à la direction..
façon de parler..
c'est un bureau plutôt un débarras..
ou tout est pele mêle..
les archives..
parlons en .
des cahiers déchirés..
il me demande la date du décès de ma cousine..
1999 luis dis-je et mes larmes coulèrent de plus belle..
il a cru que je venais de l'étranger..
et donc attendait que je lui graisse la patte..
-moi j'avais juste honte..
elle était là à Rabat..
loin des siens..
et je n'ai jamais pensé à elle..
elle est morte à RAbat
et je ne suis pas allée la voir..
pourtant;je l'aimais bien..
on ne peut pas ne pas l'aimer d'ailleurs..
cette femme qui a vécu sur les pointes de pied..
pour ne déranger personne..
comme si elle s’excusait tout le temps d’être là..
cette femme plus légère  qu'une brise..-
je lui ai filé quelques billets..
et oui je l'ai fait..
moi qui ne le fait jamais..
et surtout à ce genre de vampire
qui profite de la détresse et du chagrin des autres..
je l'ai fait.
car je voulais voir sa dernière demeure..
je voulais lui dire tout mon amour..
bien sur trop tard..
comme toujours..
mais j'ai eu besoin de le faire..
je ne vois qu'elle depuis que Nanna est partie..
je sais..
elle ne m'entend pas..
mais je lui ai parlé..
je lui ai même chanté sa chanson qu'elle me dédiait
quand c’était le temps ou tout ne me paraissait qu'amour dans la vie..
j'ai arrêté quand j'ai vu que les fossoyeurs ont arrête leurs besognes et me regardait..
ils devaient penser que je suis folle..
je dois l’être un peu..
mais je reviendrai..






cette obsession qui s'appelle Rachida

depuis presque un mois..
depuis la mort de Nanna..
c'est elle que je vois..
quand je dors..
quand je somnole..
Rachida..
cette cousine..
partie si tôt..
cette cousine dont la vie
est digne de grands romans latino-americains..
cette cousine..
qui vécut étrangère..
et mourut etrangere..
elle m’obsède..
au point de suivre à la loupe
ce petit tronçon qui fut sa vie..
je cherche à entrer en contact avec ceux qui l'ont connue..
je cherche à connaitre son histoire..
et en cherchant je tombe
sur une histoire émouvante
de cette famille..
celle de ma mère..
la mienne..
ces mauresques.
expulsés d’Espagne...
leur dispersion..
à travers le pays..
ça m’envoûte..
j'aimerais avoir un jour..
la force..
la possibilité..
les moyens d'en parler








samedi 26 novembre 2016

et juste écouter janis

il pleut..
il fait froid..
dehors..
et en moi..
je me sens comme quand on il fait tellement froid
et qu'on ne sent plus ses membres..
ben oui
je ne les sens plus..
je regarde..
je surfe sur internet..
je regarde les posts des "ami/es"...
réels ou virtuels..
je les regarde commenter..
se disputer par fois..
pour des causes..
surenchérir ..
juger...
et je ne souris même pas..
j'écoute la voix rauque de Janis
et je me sens bien

jeudi 24 novembre 2016

partir

je ne pense qu' à ça..
la mort..
est ce du au départ de nanna,,???
peut être..
mais ce qui est sur
c'est que pendant toutes ces journées passées à ,e rien faire..
sauf voir des films..
regarder les infos..
réfléchir.
ou délirer
je sens de plus en plus ..
une lassitude..
une fatigue..
une incompréhension de la vie..
et je vis en spectatrice..
contemplant les autres vivre
ou croire le faire..
je les regarde..
courir..
essayant de donner une raison à leur vie..
avoir le  maximum possible pour les uns..
de l’argent..
du pouvoir..
survivre pour les autres..
mais tous y mettent le cœur..
tout me parait vain..
fat..
inutile..
même les nouvelles qui me faisaient vibrer d'enthousiasme..
me laissent de glace..
les seules infos qui arrivent encore à m’émouvoir..
en ces temps froids..
sont celles de ceux et celles..
qu'on tue de sang froid..
ces morts et souffrances inutiles..
o utiles pour ceux qui en profitent...
pourquoi on précipite le départ de ceux qui finiront par le faire..
la mort..
la seule vérité absolue
dans ce monde de fous
et peut être la seule solution à la folie des humains..
qui malgré toutes les leçons de l’histoire..
on n'arrive pas a admettre que la vie n'est qu'un laps de temps
quelque soit sa longueur
et que normalement on aurait pu tous le passer heureux..
je radote..
je voudrai tant que ça finisse




sssss

8 jours que je n'ai pas mis le nez dehors..
fatigue..
pluie...
je ne sais quoi d'autre.
.juste pas envie ..
pas envie de rencontrer les gens..
pas envie de voir les gens s'affairer..
pas envie de voir..
que le vie continue..bêtement..
que d'autres se font massacrer
un peu partout dans la région n'affecte personne..
juste envie de disparaitre

dimanche 20 novembre 2016

journée internationale des droits de l 'enfant dites -vous??

ces deux enfants d'Alep..
marchant entre les décombres de cette ville..
massacrée;pilonnée;bombardée..
sous le regard d'un monde qui s'en fout..
ils marchent quand même..
se tenant par la main...
à quoi pensent-ils??
quels sont leurs rêves??
que deviendront -ils??
comment voient -ils le monde??
croiront-ils un jour aux principes de justice;d'amour;de fraternité
eux abandonnés par tous??
journée internationale des droits de l'enfant...
ce petit garçon palestinien
aux beaux yeux tristes
fixés sur un soldat sioniste armé jusqu'aux dents..
cet enfant qui  se retrouve sans pays
parce que d'autres qui n'appartiennent pas à sa terre
ont décidé de lui faire payer leurs crimes....
journée internationale de l'enfant
cette petite fille du Yémen...
et ce regard qui me tord le cœur..
qui ne comprend pas
que ceux qui ont fait tout
pour avorter la belle révolution de son peuple au profit  de leur tyran mis en place..
bombardent son pays contre ce même Saleh ...
qui veut passer pour un libérateur.
.*et qu'elle soit là ..
ouvrant grand ses yeux essayant de comprendre..
journée internationale des droits de l'enfant
je voulais parler des enfants d'Irak;Mali.Afghanistan;Nigeria...
Bref tous ces laissés pour compte dans ma région..
je voulais juste vous dire
que moi non plus
tout comme eux et elles
je ne crois plus en vous











blalallal

TU te réveilles...
et tu as la mauvaise idée d'allumer la télé..
tu parcours les chaines..
et tu les vois mourir..
tu vois une région maculée de sang..
ta région..
ailleurs..
dans d'autres parties du monde..
les gens continuent de vivre..
continuent de consommer..
continuent de rire ;chanter et danser..
ailleurs..
là ou des décisions catastrophiques pour ma région ont été prises...
ou pour qu'eux continuent à vivre dans l’opulence..
il faut que nous on meurt..
et la mort  peut prendre plusieurs facettes..
mourir de marginalisation..
mourir de faim...
mourir de maladie...
mourir d'ignorance..
mourir de répression..
mourir de ne plus pouvoir espérer..
mourir ..
et j'ai juste envie de me rendormir..
pour longtemps...




vendredi 18 novembre 2016

et maintenant..

4 jours que je n'ai presque pas mis le nez dehors...
j'ai essayé ce matin..
mis une djellaba..
sortie voir le quartier..
normalement le chahut de mon quartier me stimule..
je regarde les gens s'affairer..
c'est une joutia qui rassemble le maximum de gens..
j'y suis allée..
je ne voyais rien..
ou si..
je me sentais extérieure et étrangère à tout..
tout me parut fade et inutile..
je me suis mise à me demander.
pourquoi les gens s'agitent tant..???
je ne sais pas..
je ne sais plus..
est ce le départ de Nanna qui me met dans cet état..??
hébétée..
ou alors il a juste accéléré  ce sentiment si puissant de déception...
depuis déjà presque 2012..
le début de ces contre révolutions dans ma région que je me suis à un peu tout remettre en question..
déçue..
non par les régimes..
ceux là  je ne m'attends qu'au pire de leur part..
non..
plutôt des miens..
ou ceux que je croyais miens..
des leur mépris total des aspirations des peuples
quand elles ne sont pas de leurs moules..
de leur déni de la hogra qu'ont ressenti ces peuples..
et depuis belle lurette..
ces peuples réprimes..marginalisés..humiliés ..
qui privés de moyens "civilisés" pour exprimer leur mal être..
se confinent dans l'identitaire..
religion..langue..et que sais je encore..
et au lieu d’être là..
avec eux..
entre eux..
d’écouter leurs soupirs ..
on les toise d'en haut..
on laisse le terrain libre
à ceux à qui cet état de choses profite..
bien sur les régimes ont  fait tout :répression ;calomnies...
pour faire le vide entre les masses et les élites..
mais que dis-je?
élite????
je prends moi aussi
ce langage hautin qui regarde le commun des mortels de haut..
qui suis je??
qui sommes nous
pour oser penser qu'on est meilleur que les autres
et qu'on la "mission" de les guider???.
je ne sais pas..
je ne sais plus..
j 'ai  juste envie
que tout finisse..




mardi 15 novembre 2016

j'arrive

et oui
j'arrive
lasse
vraiment
le monde est fou
et mes rêves fous s'envolent..
quand après une vie..
une vie de je ne sais quoi..
tu te sens trahie
tu te sens ecoeurée
et tu te dis..
enfin de compte
t'as du mal choisir tes compagnons..
ou t'as mal choisi ton rêve
ou les deux..
pourtant..
il était si simple ce rêve..
vivre ce laps de temps..
dignement..
tu t'aperçois
que quand certains donnes changent..
les priorités changent..
et même au sein de ceux et celles que tu as choisi..
pour soi disant changer les choses..
les choses ont changé..
et que même les tiens..
pratiquent le" deux poids..deux mesures"...
et puis..
ça va..
j 'ai juste tout raté

https://www.youtube.com/watch?v=vBHfoGrJLqI


L'homme de la Mancha final

attendre

et la mort quand elle atteint un de tes proches..
te fait encore une fois
tout remettre en question..
peut être pour un laps de temps
jusqu'à ce que le vie reprenne son cours
et qu'elle t'envahisse
par ses futilités
qui te paraissent maintenant
si vaines..
et tu chantonnes dans ton for intérieur
avec brel

https://www.youtube.com/watch?v=Y97XJzXiDjo

"on se retrouve seul"..
et tu te reposes
ces questions existentielles..
qui t'ont si souvent fait faire des conneries..
juste pour te fuir
pour ne pas penser..
est ce que ce laps de temps
qu'on appelle Vie..
mérite toutes ces souffrances inutiles???
et tu sens que t's juste envie
de rester là en spectatrice..
ne rien faire..
ne pas bouger..
ne rien ressentir..
juste attendre..
attendre que ça finisse enfin..
attendre ..
que tout ce bruit qui t’empêche de dormir..
s’arrête enfin..







mercredi 9 novembre 2016

Je la croyais eternelle

Dring
"Nana n'est plus
Elle est partie ce matin
Elle ne cessait de repeter
Ouvrez la porte je veux partir"
Et un flux de souvenirs me submergea..
Je l ai revue avec mes yeux d enfants...
Dans cette maison..
Achbar..
Safi
Nous Rassemblant autour d elle dans une dense ronde..
Nous racontant ces histoires ou les princes traversent 7 mers et oceans pour retrouver leurs princesses..
Ces histoires ou les arbres chantent et les pierres dansent...
Ces histoires qu elle ne racontait que la nuit..
Et si on lui demandait une histoire le jour 
Elle disait si je racontais une histoire le jour
Tous les enfants que j aurai seront chauves..
Et on la croyait et on attendait la nuit...
Pourtant on savait qu elle etait veuve...
On la croyait
Je la revois chantonner dans sa cuisine.
https://youtu.be/S1uOHAlU5j0
"Ana mali fia wach 3lia manni
N9la9 man raz9i lach
Ou lkhale9yrza9ni"
je la revois aussi
entrain de prier
et nous;ses petits enfants
nous faufilant dabs la cuisine
goutant son "kabab maghdour"
et elle frappant des mains
nous signifiant qu'lle nous a vu..
je la revois
recevant toutes mes mais de l'epoque
avec amabilité
sans poser de questions...
je la revois
je la revois..
Jusqu à ces derniers jours
Quand elle reussissait a vaincre la douleur
Elle etait toute gaite et amour...
Belle et adorable nana
Cette femme
Cet ange..
C est Nana...
Cette femme bonté
Qui nous a tous et toutes supporte
Le plus naturellement du monde..
C est chez elle qu on s est toujours senti libre
Là bas 
A AChbar..
Tout a l heure 
En route pour lui dire ADieu..
On a parle a mama par skype
Elle etait pres de nana
Et nana souriait..
Nana c'est vrai
j'ai toujours cru que tu etais eternelle
je sais que ça n'a pas de sens..
mais c'est vrai
je pensais
que je pouvais faire le tour du monde
faire toutes les conneries du monde
et revenir me blottir sur ton sein
comma jadis
quand j'avais des petites bobos
et que je pleurais sur ton epaulle..
je ne peux concevoir
que tant de bonté disparaisse..
un rayon de ma vie s'eteint aujourdh'ui
Nana
Tu me manques déjà 




mardi 6 septembre 2016

attention ne manger pas trop avant de dormir

en pleine nuit..
tu te réveilles en sursaut..
tu n'arrives plus à respirer..
des voix étranges sortent de ta gorge..
tu cours à travers la maison..
tu essaies de te calmer..
1..2..3
tu respires mieux..
l’étrange
est que dans ce petit laps de temps
tu revois de grandes épisodes de ta vie..
tu as l'impression que ça y est  ..
c'est fini..
et tu ne penses ardemment qu'à une seule chose
revoir ton fils une dreniere fois..
le prendre dans tes bras
et lui dire juste que tu l'aimes..
quand tu te rendors
t'as peur
que cette fois l'asphyxie te vienne en plein sommeil
alors t'as peur de fermer les yeux..
il te reste à voir ton fils..
tu passes une nuit agitée..
quand c'est le matin
tu cours vite ouvrir l'ordi
poser à un forum de questions sante
la question: c'est quoi ce qui m'est arrivé
..et bien
il parait que j'ai trop mangé la nuit..
tu ris aux eclats
et tu te sens mieux


dimanche 4 septembre 2016

perdue

darwich
ائفًا من وضوح الزمان الكثيف ومن حاضر لم يعد حاضرًا، خائفًا من مروري على عالمٍ لم يعد عالمي! أيها اليأس كُن رحمة .. أيها الموت كُن رحمة

vendredi 5 août 2016

wach ransaktou

elle s'appelle Khadija
elle a 17 ans
née en 1999
une mineure
de skhour rhamna
village marginalisé comme tant d'autres dans mon pays...
kidnappée..
violée par 6 voyous ..
enceinte ..
tout cela n'a pas suffi pour inculper ces quidams
non ...
ils ont été mis en liberté conditionnelle..
et surs de la protection de certains influents dans la région..
ils l'ont menace de diffuser la vidéo de leur crime sur internet...
faut le faire..
la pauvre petite
face a tant d'injustice
s'est immolée..
elle est décédée daba..
et la presse en parle comme un fait divers..
un fait divers..
violer une fille..
et 7 voyous..
la filmer..
la menacer..
et jouir de l'impunité...
j'ai juste envie de vomir..
j'ai juste envie de crier toute ma colère
toute mon amertume..
je l 'imagine criant...
je sens dans ma chair sa souffrance..
dans mon cœur ..
son désarroi..
son incompréhension..
sa douleur...
et  je sens aussi l'hogra qu'elle a senti quand on les a libérés..
elle devait se sentir bien seule..
la pauvre petite..
et ça te parle d’état de droit..
état qui écrase ses enfants...
et ça te parle des progrès concernant les droits des femmes dans mon pays..
j'ai juste envie de dire
que si on laisse passer un tel crime...
on serait plus coupable que les violeurs





vendredi 29 juillet 2016

vampires

des statuts par-ci par là
fêtant la"victoire" de l'"armée" syrienne à Alep..
ça sourit..
ça se félicite..
et j'ai juste envie de vomir..
victoire
sur qui?
victoire de qui?
pendant 5 ans
Alep qui  a été une des premières villes à refuser le despotisme de assad and cie..
pacifiquement..
leurs slogans nous sont arrivés jusque là..
on les a repris avec eux..
un printemps..
oui ça l’était..
nos peuples ont franchi le mur de la peur
cette année là 2011
une peur ancestrale
renforcée par des générations de répression aveugle..marginalisation...hogra..
ils sont sortis nos peuples
crier Basta..
et la peur a changé de camp..
tous se sont ligués
tous les vampires du monde..
tous ceux que l'asservissement de nos peuples servaient..
nos intifadas réprimées dans le sang..
et les syriens
après les égyptiens ont  paye le  prix fort..
la répression aveugle  ne peut que mener à l’extrémisme..
et  l'aveuglement de Assad et cie a conduit
à une 3 guerre mondiale
et oui
mais sur la terre syrienne..
je ne compte pas les morts
je ne compte pas les réfugies..
je ne compte pas les dégâts..
j 'ai juste un gout de sang sur ma langue..
et je voudrais juste dire
honte à ce monde de lâches..








jeudi 28 juillet 2016

"est ce que ce monde est serieux"

je parle de mon monde à moi...
celui ou j’évolue...
celui ou j'ai appris
que l'indignation envers toute injustice ne doit pas nous quitter..
quelque soit l'endroit ou elle a été commise..
qui que ce soit qui l' a commise..
mon monde était parfait..
du moins je le pensais..
harmonieux..
droit..
sincère..
alors que se passe - t -il?
comment est il possible
qu'il y ait des voix dans mon monde
qui justifient l'hogra
qui justifient le despotisme???
et des voix depuis en plus majoritaires..
a-t-on adopté sans que j'en sois informée
le mode courant que nous refusions tant:
deux poids deux mesures..
défendre ceux et celles qui nous ressemblent
à tout prix
allant jusqu'à justifier leurs atrocités..
et condamner les autres
qui sont différents
qui nous font peur
même quand ils sont dans leur droit???
je suis juste ..
je ne trouve même pas de mot pour définir ce que je ressens

couper le cordon ombilical

il est plus que temps..
pendant toute sa vie..
on se croit appartenir à un groupe..
on se sent lié à la vie à la mort..
on est heureux quand il progresse..
en colère quand  il est en embarras
même de loin..
même quand les liens se desserrent..
même que suivant la notion classique de l'appartenance..
on n'en fait pas partie..
on a l'impression d'y appartenir corps et âme..
comme avec la famille..
enfin comme avec ma famille..
on a beau s'en éloigner..e
comme je l'ai fait lorsque je croyais avoir tout compris..
elle est là
et dés qu'elle appelle je suis là..
et dés que ça va mal ..
c'est vers elle que je me tourne..

je viens de comprendre..
je viens de réaliser..
que ce n'est pas ma famille..
non.
c'est un groupe qui incarnait les idéaux que j'ai toujours porté...
jusqu’après 2011..
avec les contre révolutions..
je me sens de plus en plus éloignée..
je suis même déçue..
jusqu'à en être malade pendant longtemps..
alors il est plus que temps pour moi..
de m'en détacher..
émotionnellement..
les émotions..
c'est ce qui a toujours brouillé mes jugements..
être placide..
être  froide
ne pas me sentir concernée par ce qui me deçoit..
ça m'aidera peut être
à evoluer










mardi 26 juillet 2016

Ramy Essam رامى عصام - طاطى طاطى

ولما حاميها يكون حراميها وبلاده ورا ضهره راميها .. طالع نازل واكل فيها مسنود بالبدلة الظباطى

طاطى راسك طاطى طاطى .... انت فى وطن ديموقراطى

samedi 23 juillet 2016

réfléchir à haute voix

plus je suis ce qui se passe dans la région
plus je me pose de questions..
spécialement le coup d'état de l’Égypte
et la tentative du coup d'état en Turquie..
dans les deux pays les frères musulmans étaient et sont au pouvoir
je ne discuterai pas ce qu'en j'en pense idéologiquement..
mais une question me taraude
j'ai l'impression
que pour les deux présidents..
ce fut le même mode d'emploi:
des critiques virulentes allant jusqu'au mensonge
que tous les médias reprennent en chœur..
de telle sorte que l'opinion publique mondiale ne soit pas choquée si renversement il ya
du moins je le crois..
et qui a intérêt à ce que cette expérience échoue..
regardons les chaines tv:
alarabya/arabie saoudite jubile
aljazira critique
salafistes/frères musulmans
cette éternelle querelle :qui représente le vrai islam..
bien sur
mais voyons aussi les choses d'un autre angle:
l’économie turque évolue
 et se fraie le chemin dans le marché..
et si l’Égypte prenait le même chemin..
ça déplairait à plus d'un

vous vous en doutez..
et pour les tenants du pouvoir économique
toute possibilité d'alternative est à bannir
souvenez vous la guerre contre le camp socialiste ...
tout a été utilisé
religion..sabotage..guerres..
il ne faut pas qu'il y ait même une ébauche de possibilité d’émergence d'une idée autre que le marché..
la Turquie et l’Égypte font partie du marché certes
mais même dans le marché il ne faut pas croire pouvoir grignoter plus que les seigneurs daignent te permettre..
je ne sais pas
mais pourquoi à chaque fois que j'essaie de réfléchir
c'est l’économique qui revient..
ce n'est pas la théorie du complot que je sors
non
 c'est juste des guerres d'interet


vendredi 22 juillet 2016

elle avait raison Rosa

et oui
tant qu'une minorité détient la presque totalité des richesses...
quand l'humanité est régie par un système basé sur
 l'exploitation..
la marginalisation..
en bref
sue la hogra..
ça ne peut que générer la barbarie que nous vivons...
et quand ce système déploie toutes ses forces
utilisant films..journaux..radios..tv..
pour propager
 la haine....
le racisme...
le mépris..
on ne peut qu'en arriver là..
le terrorisme
individuel ou organisé..
dois je rappeler des faits
car on a tendance à avoir une courte mémoire..
l'ennemi public daba d'est daech
ça sous entend islam aussi..
ça sous entend notre région bien sur...
horrible les daech certes..
on fait bien de les dénoncer.
mais pourquoi omet-on de rappeler
que ce phénomène est survenu après l'invasion /la destruction de l'Irak?
comme al qaeda après l'invasion de l’Afghanistan..
comme d'autres mouvements après la colonisation de la Palestine...
je ne relaterai pas ce qui s'est passé et se passe encore dans mon continent
la France ce pays des "droits"
et ce qu'elle y a fait
ce qu'elle fait..
ce bel occident
si propre
si ... si tout ce que vous voulez...
et  à qui  vers qui tous se retournent
pour demander de l'aide..
hahhahah
je ris de douleur...de rage aussi
tout a été fait depuis les deux guerres
pour qu'il n 'y ait pas d'autres alternatives aux peuples..
avec la chute du mur de Berlin..
le capitalisme enlève son masque "humanitaire"
qu'il avait mis pour un temps
de peur de la contagion des révolutions... et sort toutes ses griffes
et partout
même dans son fief habituel:l'occident..
la loi du travail en France est juste un échantillon..
on nous parle de crise
alors que les riches n'ont jamais autant réalisé de profits..
dois je en rire ou en pleurer
et bien sur
tout ceci est si bien accompagné/arrose
avec une machine médiatique bien rodée
amplifiant les différences...
et les peuples..
leurs élites?  s'il en reste
complètement déboussolés..
vont de plus en plus à droite
c'est la montée des chauvinismes
des racismes
de plus de hogra pour ceux désavantagés des le départ..
et donc plus de recrues pour des doctrines extrémistes..
"matal3ach matal3ach" "après moi le déluge"..
faut il une 3 guerre mondiale
pour que le monde se secoue??
mais elle est déjà là
mais dans nos régions..
ils vendent encore plus d'armes
et se disent scandalisés des massacres..
ils se partagent le monde de nouveau...
nous
ben nous
on n'existe pas
on est juste des indigènes..
on n'a pas notre mot à dire..
pire on s'aligne sur telle ou telle puissance
dans une impuissance totale..










Jacques Brel - Vivre debout

samedi 9 juillet 2016

El Manawahly | ياسر المناوهلي | انقسام وأمل.flv





ياسر المناوهلي - انقسام وأمل
هنا دقن وهنا دقن • هنا مرشح عالي الشأن • وهناك حبة بلادقن • جعجعة بلا قائد ولاطحن • مصر الحرة حبلت فيهم • وجابتهم الاتنين مع بعض • كل شيء كان مستنيهم • ونزولهم كان يوم السعد • زعقم زعقة تهز الدنيا • جامدة بصوت • ولا صوت الرعد • بس ياخسارة ياخسارة • في وسط السكة • اترمت صنارة ياخسارة • واحد فيهم بلع الطعم وسف • ضحكو عليه وشقو بيه الصف • مشفش ان الوطن متقسم • قطعو بيدوقه • وفي الغرب ليبيا بتترسم والسلاح راج سوقه • والعدو متعزم بيجهز بوقه • والمجلس الاعلي بيسمعهم • وحيسمعهم ويعمل اللي فشوقه • مشروع في عداد الأموات • ماللعب علي حصان خاسر • لاعظة من سجن السادات • ولا من سيف عبد الناصر • بدري عالتورتة اما تستوي • ده ريحة مطمعة • حتحاول تاكلها حتنكوي • ده سخنة مولعة • درء الخطر ليه مش متقدم • علي جلب المنفعة • صرح المبادئ يتهدم • واللا ده أقنعة • عيني علي اللي اخوه غاثه • من طرة والمزرعة • قام متعلم المشي وداسه • وسابه في المعمعة • طب حتى قوله بحق الدماء • تبريرات مقنعة • قسمتونا ليه بعلو الأنا • لضد ومع • الأمل في شبابكم لسة كبير • مايكونوش إنمع • ويقولو عندهم لحد كبير • الانقسام مضيعة • ويقولو مصر • تعبانة من فرقتنا • واللي ابتدى • مش راح يتم • الا بوحدتنا • ترا ترا ترررم

science fiction??

j 'ai toujours aimé les films de science  fiction
ou on parle de notre monde
et comment il sera...
terre détruite..
ou presque..
les chanceux partent dans d'autres planètes
et laissent derrière eux
les autres..
les laissés pour compte..
qui continuent à s’entre-tuer..
à servir de cobayes pour les races" supérieures.."..
et dont certains peuvent même avoir un rôle..
pour "alléger" et "faciliter" la vie des races "supérieures"..
quand je vois ce qui se passe dans notre région..
dans notre continent..
on exporte aux races "supérieures"..
et on importe leurs déchets....!!!
on importe des armes
ah oui
beaucoup d'armes..
pour mieux punir les récalcitrants à l'"ordre" ..
et bien sur
les valets de chez nous
importent même des lois
pour mieux "gouverner"
pour mieux légitimer
répression et dictature..
font tout aussi pour disperser
ceux encore qui ont le culot de résister
ou juste de vouloir comprendre..
et au lieu de poser les vraies et simples questions
pourquoi on en est arrivé là
on se déchire..
on s’évertue a rendre nos différences monstrueuses..
.....
et pendant ce temps là:
les guerres continuent..
les massacres continuent..
l’extrémisme explose..
et on se sent faible
et on se sent démuni..
et chacun de nous..
de ceux et celles qui osent encore rêver..
jette la faute sur les autres...
jetant ainsi le désespoir dans le cœur..
de ceux et celles..
qui y a à peine 5 ans
ont bravé tout ce qui nous faisait peur...
je ne sais pas
je ne comprends pas
pourquoi on se remet pas en question..
je ne sais pas..
je ne comprends pas
pourquoi on n est pas assez modestes
pour admettre enfin
que aucun de nous..
seul...
ne fera la différence..
face à un système rodé..
un système  qui a appris à résoudre ses crises..
à nos dépends..
je ne sais pas..
je ne comprends pas
mais j'ose avouer
que pour la première fois de ma vie
 J AI PEUR
que les cauchemars que je voyais
dans les films de science fiction
ne deviennent vérité
















dimanche 3 juillet 2016

vide

de tout
vide..
plus rien ne m’émeut plus..
les massacres
les tueries quotidiennes..
les trahisons..
la faim ..
la richesse démesurée..
rien
je me sens juste vide..
je sais que l'humanité a vu pire..
c est sur..
et elle en verra d'autres
tant que c'est ce système égoïste qui règne..
je sais
mais pourquoi je n'arrive plus à allumer en moi ne serait ce qu'une etincelle
même pas d'espoir
juste de colère..
je ne sens que du vide..


samedi 2 juillet 2016

lov u

ce matin
je voudrai te parler
comme je ne l'ai jamais fait..
te dire ce que je n'ai su dire toute ma vie..
te dire que je regrette tous les moments passés sans toi
que je regrette jusqu'à en avoir souvent le cœur meurtri..
de n'avoir pas été là quand tu avais peut être besoin de moi..
te dire qu'on peut aimer une personne et être gauche...
te dire que si j'avais l’expérience que j'ai daba
y a beaucoup de couleuvres que j'aurai avalé
pour rester prés de toi
suivre tes pas..
je ne me justifierai point en te disant
que j’étais peut être jeune et inexpérimentée
et que je croyais avoir tout compris
je ne te dirai pas
que je ne savais pas faire des compromis..
je ne te dirai pas 
que parfois changer de milieu perturbe
je ne te dirai pas
que changer de famille ; d'habitudes bouleverse..
je ne te dirai pas
qu'à mon époque
on a cru tout pouvoir changer
instaurer l'amour comme loi..
et que la répression nous a détruit..
je ne te dirai pas 
que toutes les voix venant à  travers le monde
prônant la fraternité..
nous galvanisait..
je te dirai juste
que je regretterai
Toute ma vie
les moments qu'on n' a pas passé ensemble..
j'aimerai avoir une autre chance
te serrer contre mon cœur
t’écouter..
te dire que tu es la plus belle chose qui me soit arrivé
et jamais
oh non jamais
un enfant ne doit être séparé de ses parents
j'aurai aime être assez mure jadis
pour tout supporter
et rester avec toi..
j'ose espérer
que le temps qui me reste..
sera assez long pour te redecouvrir
je T'aime
malgré tous mes defauts






for u

Elle a parle..
pendant des heures..
de sa vie..
de ses  tourments..
elle est jeune..
elle commence sa vie..
différente de celle qu'elle vivait
dans la spontanéité et la simplicité..
c'est un autre milieu
plein de "me vois-tu"
de petites convoitises..
ça vous trouble une personne
croyez en  mon expérience..
elle est amoureuse
a épousé l'homme de ses rêves..
très entouré..lui
vu son travail..
très envié
vu son jeune age et le rang q'il a atteint..
son job nécessite beaucoup de diplomatie..
elle voudrait juste vivre avec lui
ne serait ce que d'eau fraîche et d’amour..
elle fait de son mieux..
elle essaie de son mieux de faire de ses amis les siens..
avec sa franchise et sa bonté..
on la poignarde de dos..
elle souffre..
mais garde le sourire..
ou essaie..
elle me fait beaucoup penser à moi..
dans une vie antérieure
ou je croyais que tous ceux qui me souriaient m'aimaient..
on ne nous a pas appris que la vie est  plus complexe que ça
et qu'il y a des méchancetés gratuites..
pas si  gratuites au faut..
des jalousies..
des envies..
j 'aimerai pouvoir la serrer dans mes bras
lui dire que la vie n'est pas si rose que ça..
lui dire
que je serai là
quand elle en sentira le besoin..
lui dire que je ferai tout ..
pour lui éviter ce que j'ai vécu..
par entêtement..
par arrogance aussi..
car je croyais tout savoir..
j'aimerai lui dire que je l'aime..
et ensemble on arrivera
si elle le veut








lundi 27 juin 2016

s'enfuir de soi

quand on écrit..
on choisit les mots..on se veut mur et sage..
on raconte ce qu"on a envie que ça soir su
ou du moins  ce qui peut passer pour acceptable..
on omet de parler de nos colères
quand elles atteignant les limites de la machancete
de nos envies quand elles tentent le mal..
même en nous imputant de tous les maux du monde
ou juste
en décrivant ce qu'on sent vraiment sans retouches
on essaie
de laisser une brèche
pour que les autres aient une compassion pour nous..
car personne
du mins je crois
ne peut admettre
qu'il soit foncièrement méchant..
au fait ça veut dire quoi
être méchant..
etre different des autres
et se sentir jaugé..
jugé..
jusq'à etre ignoré

et donc réagir de telle façon de se sentir
présent
existant..
et capable de rendre les coups..
les coups dus aux regards apitoyés
aux sourires condescendants..
aux jugements ..
au refus ressenti
car on ne ressemble pas
au cadres faits par ceux qui tiennent les rênes..
alors on opte pour changer
et pour tout ce qui peut heurter
la "societé" bien pensante..
accptons les gens
au lieu de vouloir les formater
notre richesse c'exx notre difference




mercredi 15 juin 2016

a qui profite le crime??

on arrête des  "de"jeûneurs..
dénoncés  par un tiers
ou molestés par une foule hystérique...
on s'attaque à des femmes ..
on tire sur des homosexuels...
et ça fait le buzz..
normal bien sur...
et bien sur 
pendant ce temps là
on meurt par dizaine..centaines..milliers
en Irak..en Syrie..au Tchad..
et ailleurs
et surtout là ou il y a des richesses...
et la situation ne fait qu'empirer..

pourquoi?
pourquoi maintenant??
que s'est il passé dans nos sociétés??
qui est responsable des discours de haine?
des discours de racisme??
qui profite de cet état de choses??
des peuples s' entre-déchirant
des sociétés se divisant
en des catégories:
croyants/non croyants...
homos/hétéros..
femmes/hommes...
noirs/blancs..
juifs/musulmans/chrétiens..
et j en passe..
et on oublie
on nous fait oublier
qu'entre temps
jamais les riches ne sont devenus plus riches
et les pauvres plus pauvres...
comment peut on réussir à ce point à aveugler les masses??
pourquoi on en est arrivé là??
pourquoi ne pose-ton plus les questions si simples et qui font si peur aux vampires??:
sur nos simples droits elementaires ...
que faut-il pour qu'on se réveille?
je n'en sais rien
mais je sais que quand même ceux et celles qui se disent pour l'humain se prêtent au jeu..
je sais alors que ce n'est pas pour demain le changement




lundi 13 juin 2016

Sheherazade (Lena Chamamyan) / (شهرزاد (لينا شاماميان




نامي لا تخافي من عتمن الجافي من الليل شو خلقت أحلام
نامي لا تخافي بغنانينا مافيه كلمات ما بتغزل أنغام
نامي لاتخافي من حلمك الصافي من صوتك الشافي للروح
وغنّي لتضلي قنديلنا وتخلي غمامتن عن ضينا تروح
فيقي غنّي لعرسك، كوني مطلع شمسك ، أهلِك زفّوكِ بالرّوح
زنودِك بعدا سمرا، عطينا منّك غمرة، عرسِك فتَح فينا جروح
خلّي حنّيتك بالبال غنّيتِك لا تخافي صرخاتُن أوهام
نامي لا تخافي من الغفوة، لا تخافي من النّوم لاتخافي الأحلام

dimanche 12 juin 2016

Françoise Hardy - Mon amie la rose (1965)

"on est bien peu de chose"

Tu te réveilles en pleine nuit..
le sommeil te fuit..
un regard t'a bouleversé..
fatigue et tristesse..
c'est ce que tu en lis..
et tu as soudain peur..
et tout te semble éphémère..
ton monde ..
tu le sens si fragile..
et tu regrettes..
tous ces moments perdus en vaines querelles..
et tu rerereconstate que la vie est si courte..
et tu rereredecouvres la fatuité de l'humain..
et tout te semble si futile..
a part ces moments de tendresse que'on vole..
et tu te rereredis
que tu dois changer
et ne voir que le positif
ne donner que de l'amour
ne pas blesser
ni nuire
et tu esperes que tu pourras tenir ta promesse

amere

je surfe..
je regarde les statuts de mes ami/es
ceux de mes connaissances
ceux de ceux que je ne connais pas..
je n'ai pas sommeil..
et je me vois comparant..
ce que je voyais comme publications en 2011..2012
et ce que je vois aujourd’hui..
en 2011 y avait un vent d'espoir..
tous cherchaient ce qui rassemblait..
daba c'est des statuts désabusés..amers..
face à l'impuissance de changer
face a ce retour de situation..
à ces contre-révolutions..
à cette incompréhension générale..
de ce qui se passe dans la région..
face à tout ça
on fuit..
on s'en prend les uns aux autres..
les discussions ..des insultes...
les commentaires..n'en parlons pas..
on s'acharne à amplifier nos différences..
on impute ce qui arrive tantôt aux uns ..
tantôt aux autres..
et ces uns et autres ne sont que les victimes de ce système qui broie quiconque ose le remettre en cause...
j éteins mon ordi..
et je me sens encore plus vieille


jeudi 9 juin 2016

كاميليا جبران عن انسان

دامي العينين و الكفين ! إن الليل زائليا

لا غرفة التوقيف باقية و لا زرد السلاسل !
نيرون مات ، ولم تمت روما ... بعينيها تقاتل !

mercredi 8 juin 2016

Kamilya Jubran - كاميليا جبران - بحب البحر




بحب البحر لمّا يزوم..
و أعشق صرخته في الريح !
بحس في موجه شوق مكتوم..
لناس حُرّة و حياة بصحيح !
..
و أحبّه لمّا يتهادي
و أدوب لمّا يوشوشني
و يفرش موجه سجادة..
في أحلامي تعيشني !
..
ملوش أول..ملوش أخر
قراره طاوي اسراره !
و دايماً في الهوي مسافر..
ولا نهاية لمشواره !
..
بحب البحر..أحب البحر..
و أعشق ضحكته و آنه !
و أحب الناس..أحب الناس..
ماهم فيهم حاجات منه !
و أحبك يا اللّي أحلامي..
في هواكي زهزهوا و حنّوا !
يا بلدي ياللّي و أنا فيكي
عيوني ليكي بيحنّوا !
..
بحب الورد فوق السور
و أعشق ضحكته الفانية
و أحس في ريحته شوق مسحور ..
لناس حرّة و حياة تانية !
..
و أحبه بين ايدين عشاقْ..
رسالة مهفهفة بأشواقْ !
و حتي و هو بلا أوراقْ
كتاب العشق ، ذكرى فراقْ
..
حياته في الهوي ليلتين..
و عمره ما كان بعمره ضنين !
يرش هواه علي الماشيين..
و يتقاسمه مع الجايين !
بحب الورد
..
بحب الورد
و أعشق ضحكته و آنّه
و أحب الناس..أحب الناس
ماهم فيهم حاجات منه
و أحبك ياللّي أحلامي..
في هواكي زهزهوا و حنّوا
يا بلدي ياللّي و أنا فيكي..
عيوني ليكي بيحنّوا !
..
بحب البحر..بحب الورد..
و أحب الناس !
و أحب نعيشها أحرار
مرفوعين الراس
ولا تفرّقنا لا الألوان ولا الأجناس
و أدوب في آدان يرفرف ، تحضنه أجراس
تعالوا نقيم لبكرة الجاي ..
يا ناس قداس !!

petite fille d'esclaves

j'entends des youyou
des pleurs
chez les voisins..
je me hâte d'aller chez eux
en général
c'est le signe du décès d'une ou d'un  jeune encore célibataire...
les youyous c'est pour son mariage prochain au paradis...
jawhara ma voisine..
me serre dans ses bras..
contre ses gros seins..
qui me réconfortent toujours..
j'y sens l'odeur des plats de mon enfance..
elle est heureuse
elle pleure et rit à la fois..
elle a retrouvé son frère..
séparés depuis leur enfance..
me raconte-t elle
se  souvenant tout en pleurant..
"à Marrakech ou je suis née
une fois pouvant à peine marcher
on nous sépara de notre mère..."
je compris difficilement son histoire..
je ne m'y attendais pas..
je l'ai toujours connue au quartier..
avec sa marmaille d'enfants..
toujours souriante
et prête à rendre service..
connue surtout au quartier par ses plats succulents..
elle me narra par bribes son histoire..
oui sa mère fut une esclave 
d'un grand marchand  qui l'emmena avec lui..
lors d'un des ses retours d'elhadj..
elle est d'ailleurs sa fille illégitime..
elle et un garçon
que la famille bourgeoise s'empressa de séparer de sa mère..
elle travailla comme bonne..
puis comme cuisinière..
se maria et vint à Rabat..
mais ne perdit jamais espoir de retrouver son frère..
ses recherches continuèrent..
durant toutes ces années..
et aujourd’hui
à peine arrivant à se tenir debout..
sur ses plus de 80 ans
- elle même ne sait pas quel age elle a..
elle finit par le retrouver ..son frère..
je suis sous le choc
je me sens mal..
combien d'autres familles ont elles été dispersées..
dans la plus beau pays du monde..
et quand reconnaîtrons -nous notre part à ce crime qu'est l'esclavage
peut -être que ça aiderait à faire de nous une société moins raciste..
quand nous avouerons que nos DADAS qui nous racontaient de belles histoires
nous mijotaient de bons petits plats..
sont les victimes de l'arrogance de nos ancêtres..
je suis choquée
et je pense qu'on ne peut aller vers l'avant
sans connaitre notre histoire






jeudi 26 mai 2016

et il continue d'errer

ça fait une semaine que je le rencontre presque quotidiennement
et dans différents endroits
par hasard...
un ancien détenu politique..
de la période qu'on nomme décennie de plomb..
il était juste un élève quand il a été arrêté..
lui et tout un groupe de son quartier..
torturé...
il a un peu perdu ses facultés mentales...
c'était trop pour un jeune de son age
de résister à tant de mechancete..
à tant de cruauté...
il a du donner les noms de quelques uns de ses camarades..
et en a perdu un peu la tete...
dur pour un jeune de son age
avec toute sa sincérité..
d'accepter ce qu'il prend pour une trahison..
et depuis...
il erre...
j'en veux encore et toujours
à ce régime
qui en a détruit des jeunes comme  lui..
que dis-je?
il a détruit toute une génération



mercredi 25 mai 2016

ce regard...

il a travaillé
ils ont travaillé toute leur vie
dans des conditions dures..
retraités..
ils ne touchent plus leurs soldes
depuis 2013..
ils sont venus  protester
le pas lourd...
leurs regards
m'ont bouleversé..
peut on faire ça à des hommes/femmes ?
les jeter
comme des machines qui ne servent plus...



mardi 17 mai 2016

et pourtant si jeune

il est de la rue 25..
c'est comme ça qu'on appelle les rues à douar doum
par numéros...
il terrorise le quartier..
enfin quand il a pris sa "bola hamra"..
sinon quand il est conscient..
il est gentil..
même très serviable..
il a à peine 17 ans..
maigrichon..
expulsé du lycée..
son père ne travaille pas..
il joue aux cartes tout le temps..
sa mère fait des ménages..
et sa sœur se prostitue ..
quand il prend sa dose de drogue..
il se dénude ..
et devient un vrai petit diable..
sort un couteau très effilé et long..
et se met au milieu de la rue..
en général à partir de minuit..
et se met à insulter tout le monde..
à crier sa haine..
à provoquer les quelques passants
qui sont encore dehors à cette heure..
personne n'essaie de l’arrêter..
une lâcheté de plus en plus diffuse parmi nous..
il gueule ..il gueule..
et se cris nous arrivent à tous/tes
spectateurs éternels
de cette decheance
qui tue nos quartiers..
bien sur dans nos quartiers à nous
pas de maison pour jeunes
pas d'associations
sinon ceux qu'on appelle de développement
et qu'on ne voit que quand les caids veulent mobiliser pour une occasion ou une autre
entre autres contre le mouvement du 20 fevrier  ya quelque temps..
on n'a même pas de local de partis politiques..
mais ça va changer..
les élections approchent..
et on enverra de boutiques qui ouvrent..
de l'argent qui circule..
et ce même jeune
travaillera peut être pour eux tous..
dans notre quartier..
nos jeunes..
pourtant si beaux..
sont livrés à la rue..
à la drogue...
et deviennent aussi proie facile de tous les extrémismes..
demain peut être..
je verrai ce jeunot
si doux le matin
et si terrible le soir..
prêchant la "bonne" parole ..
comme celui que j'ai vu hier devant la mosquée vendant des "3adab al9abr"
et prônant que l’école  rend les gens mécréants
et pendant ce temps
on interdit encore aux associations pouvant faire la différence
toute activité...
et quand toute cette jeunesse déboussolée
sans espoir ..
sans alternatives..
sèmera le chaos..
on parlera de complot!!!
juste amère...


dimanche 15 mai 2016

et je continue à me parler

faute de pouvoir  parler comme je l'entends avec les autres
faute de leur casser la tète avec mes idioties..
je me parlerai à moi même..
j’écrirai ce qui me passe par la tète
sans censure
je ne serai pas "politiquement correcte"..
je me contredirai avec moi même..
ce qui a été blanc hier
deviendra noir demain..pourquoi pas?
au fait c'est la réalité..
chaque jour son lot..
et aujourd’hui..
je voudrai parler de ces appels qu'on lance
à faire ceci et cela
comme si on était des messies
et que les gans  n'attendaient que notre bonne parole..
sans vraiment être avec ces gens..
sans vraiment connaitre leurs rêves..
sans vraiment connaitre leurs peurs...
pas la peine
on pense pour eux
on sait ce qui est bien pour eux
et s'ils ne nous suivent pas
c'est qu'ils ont bêtes et cons...
Nous Savons
Nous Décidons
Nous choisissons le moment...
et tous ceux qui sont contre
sont des lâches
sont des vendus
sont des traîtres...
c'est aussi simple que ça...
et si jamais les gens décident de prendre une autre direction
si jamais les gens décident de choisir un autre chemin..
et ben  ils sont des victimes de la "propagande" de l"ignorance"...
Bref on est Le droit
on est La vérité..
on est le Peuple..
et pas besoin d’être avec lui
pour savoir ce qu'il veut..
ON SAIT..







samedi 14 mai 2016

tiens des vieux partout

j'ai toujours passé mon chemin
sans regarder  autour de moi..
sauf quand je guette s'il y a une descente de flics 
quand une manif a lieu..
d'ailleurs ça m'en a causé des malentendus avec des personnes qui pensaient que je faisais semblant de ne pas les voir...
pas aujourd’hui...
je marchais lentement
fatigue oblige..
et je prenais mon temps...
et là ou je tourne ma tète
je vois des vieux..
deambulant
..jouant aux cartes...
assis le regard hébété... seuls
personne ne s’occupe d'eux...
personne ne prend la peine de les regarder..
je ne parle pas de ceux qui ont les moyens..
on les voit pas dans les rues 
je parle des autres..
les petits fonctionnaires..
les ouvriers..
les ..je ne sais quoi encore...
une fois inoccupés
ils se sentent perdus..
alors ils essaienr
de faire quelque chose..pour ne pas se sentir complètement inutiles..
pour ne pas rester dans une maison 
ou on ne les écoute plus
ou juste avec le bout des oreilles/ça se dit???/
et je me demande 
quand je ne pourrai plus rien faire
quand je serai inutile pour ceux qui me voient encore
qu'est ce que je deviendrai??
/j'ai parlé de cieux et pas de vieilles car je n'en ai pas vu dans la rue et parceque les femmes ne sont jamais retraités ..elles maternent toujours jusqu'au bout quelqu'un ou quelqu'une/
franchement je n'aimerai pas rester vivante juqu'à ce que je sente qu'on attende que je parte

et je regarde

Ils parlent
Ils discutent
Ils planifient
et je regarde
je les regarde
ils ont jeunes
de jeunes hommes
parlant d'avenir
et je ne sais pourquoi je ne la sens pas
cette ardeur
cet enthousiasme de jeunesse
de jadis
j' ai l'impression qu'ils calculent
les gains à obtenir d'avoir une telle ou telle position
gain personnel je veux dire
ambition?
légitime d’être
 ambitieux..
certes
mais pas aux dépends d'une cause..
je me trompe peut être..
mon désabusement y est certainement pour quelque chose...
et donc je n'arrive 
ni à répondre
ni à donner mon avis...
moi d'habitude si bavarde..
je suis juste si lasse

vendredi 13 mai 2016

dormir

ma tète encore dans les vaps
marcher 
c'est juste ce que je veux
je ne réfléchis pas quand je marche
je regarde mère nature
et je me demande souvent
pourquoi avons nous cette intelligence
elle a fait progresser le monde
me dit-on
peut être
pour une destruction plus perfectionnée...
je regarde les arbres
ils sont là
modestement 
utilement
sans vanité aucune...
je divague
oui
mais c'est vrai que je suis lasse
de toutes  ces guerres inutiles
de tous ces déchirements vains...

j'ai juste envie de m’allonger et dormir

jeudi 12 mai 2016

la vie ne tient qu'à un fil ou moins

"réveille-toi"
je sens qu'on me secoue
qu'on m'asperge d'eau...
je sens l'angoisse dans la voix de mon ami de toujours...
j'ouvre les yeux difficilement..
je n'ai pas du tout envie de me réveiller...
je faisais de beaux rêves..
et puis j'ai une si douce sensation de lourdeur...
je n ai pas envie de bouger...
mais alors pas du tout...
une délicieuse torpeur m’enveloppe..
les cris s'intensifient..
la lumière est trop forte
elle me fait mal aux yeux..
je distingue la fine silhouette de notre gentil voisin..
tien donc
on me met debout..
on me traîne carrément dehors..
ça crie...ça fait tellement de bruit
et moi je n'ai qu'une seule envie
me rendormir...
là c'est de l'eau froide que je sens sur mon visage..
j'ouvre mes yeux
"mais qu'avez vous donc à me secouer de la sorte?"
mon ami sanglote carrément..
je ne comprends pas
mais je commence à a voir peur..
je n'arrive pas à me mettre debout toute seule
mes jambes flanchent..
j'ai soudain un violent mal de tète
et une envie de sortir mes tripes..
on m’expliqua enfin:
j'ai laissé le chauffage
et j'ai failli mourir asphyxiée..
parait que le gaz emplissait l'air...
et que mes amis ont du forcer la porte..
"لازلت حيا..شكرا للمصادفة السعيدة"م.د





jeudi 5 mai 2016

espoir!!!!

le massacre continue en Syrie
le massacre continue au Yémen
le massacre continue en Egypte
bien sur en Palestine  on n'en parle plus
mais le massacre y continue..
le massacre continue dans nos cerveaux..
des démocrates qui se transforment en apprenti- fachos..
des miltant/es droits humains
qui défendent le despotisme...
des peuples face a cette hogra
qui se cloîtrent dans leurs identités...
des vampires qui en veulent encore plus au sang des plus pauvres...
et on continue de faire semblant d’espérer

Pink Floyd - Hey You

Janis Joplin - Cry Baby

Melanie - Mr. Tambourine Man

samedi 23 avril 2016

pourquoi je préfère m’éloigner?

parceque je n'aime pas composer
parceque je ne crois pas qu'on puisse composer
sur des questions de principe
parce que je n'aime pas qu'on prenne les gens pour des marionnettes
parce que je n'aime pas qu'on decide pour moi
parce que je veux qu'on participe
parce que je ne veux pas que les enjeux d'une partie priment sur l'interet de tous
parce que je n'aime pas les coulisses
parce que j'aime la clarete
parce que j'aime la transparence
parce que j aime que les gens aient le courage de leurs opinions
parce que j'en ai marre des tribus